Menu

Discipline : Bastia, un palmatrès unique…

0 Comments


Nombre d’interruptions de matchs et retards de coup d’envoi : 12
Nombre d’amendes supérieures à 1000€ : 78
Nombre de suspensions de terrain : 5
Nombre de match à huis clos : 5, dont 1 par révocation du sursis
Nombre de matchs à huis clos avec sursis : 6
Points de pénalty : 3, dont 2 avec sursis

Les principaux dossiers concernant Bastia et la discipline

Bastia-PSG : mai 2004
Envahissement du terrain à l’issue du match avec intention visible de s’en prendre aux dirigeants, intervention des forces de l’ordre, échauffourées entre supporters et CRS, jets de projectiles.
Sanction : 1 match à huis clos avec sursis

Ajaccio-Bastia : 15 janvier 2005
Jets de pétards et fumigènes de gros calibre ayant entraînés l’interruption de la rencontre 10 minutes et l’évacuation du terrain par sécurité, tentatives d’envahissement de terrains des supporters (grillages pliés).
Sanction : 45.000€ d’amende

Ajaccio-Bastia : novembre 2006
Comportement des supporters : 3 minutes d’interruption du match (fumigènes), jets d’objets et de pétards sur la pelouse près des joueurs.
Sanction : 1 match à huis clos avec sursis

Libourne-Bastia : septembre 2007
Injures racistes envers un joueur adverse.
Sanction : 1 point de pénalty

Bastia-Libourne : février 2008
Banderole injurieuse, panne du système de vidéosurveillance, absence d’identification.
Sanction : 1 match à huis clos

Ajaccio-Bastia : mai 2009
Usage et jets de fumigènes, blessant 2 stadiers et provoquant un mouvement de foules dans la tribune d’Ajaccio, 1 supporters bastiais grièvement brûlé à la main (fumigène), insultes et affrontements avec les CRS dans le stade, interruption du match 8 minutes, non encadrement des stadiers bastiais des supporters visiteurs.
Sanction : un match à huis clos avec sursis (plainte déposée par le club, démarche d’identification et d’interpellation) + 5000€ d’amende

Bastia-Clermont : décembre 2009
Incidents à l’issue de la rencontre : jets de sièges et morceaux de bois, intervention des forces de l’ordre, intervention des pompiers pour éteindre un début d’incendie derrière une tribune, absence de mesure prise par le club.
Sanction : 1 match à huis clos

Bastia-Vannes : mai 2010
Usage de fumigènes, incidents entre dirigeants, refus de répondre aux questions de l’instruction, absence de palpation des supporters, intimidations et menaces envers le délégué du match.
Sanction : 30.000€ d’amende

Bastia-Le Mans : août 2011
Incidents à l’entrée des joueurs : crachat des supporters sur les joueurs et arbitres, intervention des stadiers toutefois sans identification et dépôt de plainte, menaces et insultes proférées par des personnes non accréditées dans le couloir des vestiaires, comportement agressif de stadiers, incapacité à fournir les images de la vidéo surveillance.
Sanction : 1 match à huis clos avec sursis

Bastia-Monaco : Septembre 2011
Incidents au cours de la rencontre : usage de fumigènes et pétards, insultes, agression et crachat sur le délégué du match, altercations entre joueurs dans le couloir des vestiaires, bousculade et tentative d’agression de la part d’un joueur et de dirigeants bastiais contre un joueur et un dirigeant adverse dans les couloirs, non remise de l’ensemble des images de vidéosurveillance par le club, provocations subies par les arbitres, présence en bord de terrain du président du club pourtant sous le coup d’une suspension
Sanction : 1 match à huis clos avec sursis

Bastia-Lens : octobre 2011
Incidents : Comportement violents de stadiers envers l’équipe visiteuse, envahissement de terrain, remplaçants pénétrant sur la pelouse pour menacer leurs adversaires, interruption de 8 minutes du match, présence de nombreux supporters bastiais à la sortie du stade attendant les supporters adverses pour les agresser, nécessitant l’escorte des forces de l’ordre. Sanction : Une suspension de terrain ferme + 1 match avec sursis (un match joué à Créteil)

Bastia-Guingamp : 6 avril 2012
Usage de fumigènes, laser, jets d’objets, crachats sur joueur adverse, interruption du match 2 min.
Sanction : 1 match à huis clos par révocation du sursis

Bastia-Troyes : 6 octobre 2012
jets d’objets sur le terrain et incidents entre dirigeants : expulsion de M.Geronimi (propos injurieux envers les arbitres), qui a ensuite attendu l’entraîneur adverse à la sortie du stade 1h après la fin du match pour s’expliquer calmement de leur accrochage, incapacité à fournir les images des caméras de surveillance réclamée par l’instruction du dossier (le club a expliqué qu’elles avaient été effacées et qu’aucun double n’avait été fait malgré les faits), récidive des manquements concernant l’incapacité à fournir à la Commission de discipline les images de vidéosurveilllance, malgré des engagements pris.
Sanction : 30.000€ d’amende

Bastia-Ajaccio : octobre 2012
Usage et jets de fumigènes en tribune, tentatives d’affrontement entre supporters, interruption du match 5 min., absence de plainte déposée, aucune interpellation ni identification, relais de communiqués des groupes de supporters concernant le nombre de places réservées à Bastia.
Sanction : 1 match à huis clos

Bastia-VA : novembre 2012
Usage et jets de fumigènes, jets d’objet dans le dos de l’arbitre et crachats, absence d’identification, passivité des stadiers, 7e sanction prise pour des faits de même nature par la Commission au cours de la saison en cours.
Sanction : 30.000€ d’amende

Bastia-OM : décembre 2012 (match joué à huis clos)
Jets de fumigènes et projectiles sur le président et joueurs de l’OM et les délégués avant match, occasionnant une brûlure d’un délégué, menace envers les joueurs et dirigeants visiteurs, Usage de fumigènes, bombes agricoles, pétards depuis l’extérieur du stade tout au long du match, blocage du bus de l’OM
Sanction : 1 match de suspension de terrain (match joué à Gueugnon)

Bastia-Lille : novembre 2012
Jet de projectile sur un arbitre assistant occasionnant l’interruption du match
Sanction : 2 matchs de suspension ferme de terrain (matchs joués à Gueugnon), 2 points de pénalty avec sursis

Bastia-Ajaccio : mars 2013
Incidents : Jets de fumigènes et de pierres sur les supporters en dehors du stade occasionnant des blessures avant match, nouveaux jets de pierres sur les supporters visiteurs après match depuis l’extérieur vers l’intérieur du stade occasionnant des blessures, comportement déplacé de stadiers bastiais envers les supporters visiteurs.
Sanction : 1 match à huis clos applicable exclusivement au prochain match contre Ajaccio.

Bastia-OM : septembre 2013
Usage et jets de fumigènes, déploiement d’une banderole « tuez-les », aucune identification ni interpellation.
Sanction : 10.000€ d’amende, dont 5000€ avec sursis

Bastia-OM : août 2014 Comportement de supporters bastiais : usage de fumigènes et incidents Sanction : 3500€ d’amende Concernant les incidents intervenus en dehors du stade, le dossier a été classé.

Bastia-PSG : 10 janvier 2015
Usage de fumigènes, banderoles à caractère politique, envahissement de terrain
Sanction : 35.000€ d’amende (dont 5000€ par révocation du sursis de septembre 2014 – banderoles injurieuses)

Bastia-Nice : mars 2015
Comportement des supporters
Sanction : 1 match de suspension de terrain (match joué à Istres)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *